Vous avez désactivé JavaScript

Ca peut conduire à fonctionnalité réduite et affecter la présentation graphique de ce site.
Cependant, tous les contenus seront toujours disponibles.

Ses premiers examens de santé - La Sante DE MON chat
La Sante DE MON chat

Ses premiers examens de santé

Dès l’arrivée de votre chaton, une visite chez le vétérinaire s’impose. Ce professionnel de la santé des animaux sera votre allié : il vous donnera toutes les informations pour garder votre compagnon en pleine forme.

La consultation vaccinale, c’est surtout un check-up annuel : pesée, auscultation cardiaque et respiratoire, coupe des griffes, conseils d’alimentation, prévention contre les parasites, votre vétérinaire est un allié précieux pour le bien-être et la santé de votre chaton.

Pourquoi vacciner son chaton ?

Différentes maladies infectieuses peuvent toucher les chats, même en appartement.

Le vacciner, c’est le protéger contre :

  • Le coryza : une sorte de gros rhume avec de la conjonctivite, très contagieux et qui peut durer longtemps.
  • Le typhus : une gastro entérite hémorragique très grave, parfois même mortelle.
  • La leucose ou FeIV : une maladie virale qui provoque une diminution des défenses immunitaires.
  • La rage : une maladie virale mortelle transmissible à l’Homme.

Le vétérinaire vous donnera toutes les explications que vous souhaiterez sur ces maladies et la façon de s’en prémunir. Il fera les injections nécessaires et vous remettra son carnet de santé.

Bien protégé et bien soigné, votre chaton vivra plus longtemps et en meilleur santé !

Astuce : lors de sa première visite chez le vétérinaire et de toutes les autres, ne transportez votre chaton que dans une boîte solide et bien fermée. S’il s’échappait dans la voiture ou sur le parking, il courrait un très grand danger !

Comment le protéger des parasites ?

Les jeunes chatons sont souvent contaminés par des vers digestifs ou des protozoaires. Ces parasites se développent dans l’appareil digestif et provoquent des symptômes plus ou moins gênants.

  • Vers digestifs : vers ronds (ascarides) et vers plats (Dipylidium, échinocoques)
  • Protozoaires (Giardia, toxoplasme)

Parasites externes : puces et tiques

Les puces sont les parasites les plus fréquents chez le chat. Elles sont responsables de démangeaisons, d’allergies et même de la transmission de parasites digestifs. Elles envahissent rapidement votre environnement car seules 5% d’entre elles se promènent sur votre chaton : les autres (larves, œufs) se multiplient dans votre maison !

Elles sont présentes toute l’année et il ne faut pas attendre de les voir pour agir. Votre vétérinaire peut vous conseiller sur les produits à utiliser pour protéger votre compagnon efficacement et sans risques.

Votre chaton présente des troubles digestifs (diarrhées, vomissements) ? Il a le ventre ballonné ? Il ne prend pas de poids et reste chétif ? Parlez-en à votre vétérinaire. Même en l’absence de signe inquiétant, il faut vermifuger votre compagnon surtout si vous avez de jeunes enfants à la maison. Certains de ces parasites peuvent être dangereux pour l’Homme.

La stérilisation

Faire stériliser son chat est un acte responsable, qui comporte de nombreux avantages :

  • Pour le mâle :
    • Plus de marquage urinaire = odeur très désagréable
    • Moins de bagarres avec les autres mâles = abcès, risque de transmission de maladies
    • Plus de vagabondage à la recherche de l’âme sœur = fugues, accidents
  • Pour la femelle :
    • Plus de chaleurs (dès l’âge de 6 mois) = vocalises, cris
    • Plus d’attirance des mâles = miaulements nocturnes, bagarres, transmission de maladies

Chaque gestation produit 3 à 6 chatons, et ce, plusieurs fois par an ! Attention aux toutes premières chaleurs, qui passent parfois inaperçues ou vous prennent de court. Les chatons sont difficiles à placer et ne trouverons pas toujours un foyer heureux !

Votre chaton est unique !

Mais la population féline en France est de 11,41 millions d’amis. Elle croît à un rythme de 200 000 chats par an. Ces compagnons fascinants et mal connus nous accompagnent parfois pendant plus de 20 ans et méritent plus que notre amour : il leur faut le meilleur !

Pour cela, votre vétérinaire est un allié précieux : demandez-lui conseil !

Autres articles de la rubrique