Chez l’animal, on parle aussi bien de «symptômes» que de «signes cliniques» ou tout simplement de «signes». Les signes du diabète sucré sont provoqués par un taux de glucose trop élevé dans le sang.

Symptômes du diabète chez le chatLorsque le taux de glucose dans le sang dépasse le seuil ou « limite » de glucose possible pour les reins, on assiste à un passage du  glucose en excès dans les urines. Cela fait que votre chat urine beaucoup, beaucoup plus que la normale. Ce phénomène, appelé « polyurie »,  entraîne une déshydratation du chat,  l’incitant à boire encore plus : c’est la polydipsie.

Un animal diabétique peut aussi perdre  du poids en dépit d’un appétit normal, ou même parfois augmenté. Un amaigrissement progressif est un signe d’appel important qu’il ne faut pas hésiter à signaler à son vétérinaire.

Pour plus d’informations sur le métabolisme du glucose, consultez la page sur le diabète sucré chez le chat.

Les signes typiques du diabète chez le chat

  1. la polyurie : miction (action d’uriner) excessive (un chat souffrant de diabète sucré peut se mettre à uriner n’importe où, par exemple: dans la maison)
  2. la polydipsie : soif excessive : le chat peut être surpris à boire dans les pots de fleurs, aux robinets, dans les toilettes, etc.
  3. la polyphagie : perte de poids malgré un plus grand appétit (mais en général, chez le chat, c’est plutôt un manque d’appétit qui est observé)
  4. un poil moins beau
  5. une grande fatigue