Vous avez désactivé JavaScript

Ca peut conduire à fonctionnalité réduite et affecter la présentation graphique de ce site.
Cependant, tous les contenus seront toujours disponibles.

Pourquoi protéger contre les puces et les tiques ? - La Sante DE MON chat
La Sante DE MON chat

Pourquoi protéger contre les puces et les tiques ?

Les puces et les tiques constituent les principaux parasites externes qui menacent la santé de votre chat. Elles piquent pour prendre un repas de sang et assurer ainsi  leur reproduction et leurs mues (tiques). Elles peuvent être à l’origine de maladies de la peau (ex. allergies liées aux puces) ou être un vecteur d’agents pathogènes, à l’origine de maladies générales chez le chat (bartonellose, ehrlichiose, hémoplasmose…). Ces maladies, dites vectorielles, car transmises au chat par un vecteur (ex. puce, tique), peuvent être discrètes, parfois graves. Moins bien connues que chez le chien,  c’est un sujet de recherches en plein développement aujourd’hui.

Comme 95% de la population des puces vit dans l’environnement domestique du chat (appartement ou maison), celui-ci pourra très facilement être contaminé, et ce durant toute l’année. Les puces une fois sur l’animal peuvent provoquer démangeaisons et même une gêne considérable s’il est allergique aux piqûres de puces. Par ailleurs, si une puce infectée est avalée par le chat, celui-ci  pourra contracter un ver plat digestif fréquent, Dipylidium caninum.

Le risque lié aux tiques  va se situer plutôt à l’extérieur de l’habitation. Celles-ci vivent dans des milieux variés tels que broussailles, forêts, jardins, parcs, vieux murs.…A l’affut en hauteur, comme à l’extrémité des herbes,  la tique va se laisser tomber sur sa proie, se fixer puis se gorger de sang. C’est à l’occasion de ce repas qu’elle peut transmettre un ou plusieurs agents infectieux différents.

Dans la grande majorité des cas, même si l’animal ne sort pas ou peu, il est recommandé de traiter tous les animaux du foyer (chien, chat) contre les puces, car la principale source de contamination est l’environnement domestique. Un traitement unique ne suffit pas. Il existe aujourd’hui des traitements efficaces et sûrs, de durée d’action plus ou  moins longue, pour faciliter la protection régulière et continue du chat.

Pour les tiques, le chat peut en attraper presque toute l’année au cours de ses activités extérieures. Dans ce cas, il est important de le protéger avec un antiparasitaire actif également contre les tiques.

Dans tous les cas, demandez conseil à votre vétérinaire.

Vidéos (3)

Que faire si mon chat a des puces ou des tiques ?
Comment appliquer un spot-on à mon chat ?
Mon chat a-t-il des puces ?

Autres articles de la rubrique