Vous avez désactivé JavaScript

Ca peut conduire à fonctionnalité réduite et affecter la présentation graphique de ce site.
Cependant, tous les contenus seront toujours disponibles.

Chats noirs : légendes et superstitions… - La Sante DE MON chat
La Sante DE MON chat

Chats noirs : légendes et superstitions…

Le chat noir, diable et sorcières

Aujourd’hui encore, croiser un chat noir est souvent synonyme d’un mauvais présage. Une superstition tenace qui remonterait à l’Antiquité égyptienne. A cette époque, les chats au pelage clair étaient divinisés (leurs yeux brillants symbolisaient le pouvoir de Râ, le roi du soleil) alors que ceux au pelage noir étaient assimilés à l’ennemi Ethiopien, lui-même considéré comme le Démon.

Au Moyen-Âge, la mauvaise réputation du chat noir s’intensifia lorsqu’il devint l’animal de prédilection des sorcières. Matous et ensorceleuses furent traqués et persécutés sans relâche par l’Inquisition et l’Eglise. Démembré, bouilli, écartelé, le chat noir finissait par rôtir sur un bûcher avec sa maîtresse. A cette époque également, le félin était très convoité par les communautés sataniques qui les utilisaient comme sacrifice au Diable lors des cérémonies de magie noire.

Le chat noir, présage de mort

En plus de la sorcellerie et du satanisme, le chat était associé, dans certaines cultures, au présage de mort donnant ainsi naissance à de nombreuses légendes à travers le monde. Gaufrid, célèbre inquisiteur de Carcassonne, fut retrouvé mort dans son lit en compagnie de deux chats noirs. Au Japon, la jeune promise du fils de l’empereur fut égorgée dans son sommeil par un chat noir. Enfin, chez les marins, jeter un chat noir à la mer c’est prendre le risque de s’attirer les foudres de Neptune.

Porte-bonheur au Royaume-Uni

Le chat noir n’a pas toujours porté malheur. De l’autre côté de la manche, au Royaume-Uni, posséder un chat noir chez soi était l’assurance pour la jeune fille à marier de trouver son prince charmant. Chez les écossais, dont la chevelure rousse donnait lieu aussi à des discriminations, le chat noir était synonyme de prospérité. Enfin, une légende britannique raconte que Napoléon, qui était très superstitieux, aurait vu un chat noir passer tranquillement sur le champ de bataille de Waterloo… ce qui pourrait expliquer l’enthousiasme des anglais pour ce félin.

Halloween et les chats noirs

Comme la citrouille ou la sorcière, le chat noir fait partie des symboles représentatifs d’Halloween. Dans les pays anglo-saxons, certains refuges animaliers évitent de proposer des chats noirs à l’adoption de peur qu’ils soient « utilisés » lors de messes noires pendant la fête. En France, pour tordre le cou aux superstitions, la SPA a mis en œuvre en octobre 2018 une campagne d’adoption de chats et de chiens de couleur noire « qui souffrent bien trop souvent d’une mauvaise réputation » mais qui sont bien entendu des animaux comme les autres.

GP-R-FR-NON-190900040

Autres articles de la rubrique