Cela peut vous surprendre, mais pour votre chien ou votre chat, la période festive de Noël reste un moment totalement incompréhensible ! Il ne comprend pas tout ce tintouin entourant les fêtes, votre excitation parce que vous adorez Noël, ou votre mauvaise humeur parce que vous détestez cette période. Il reste perplexe devant cet arbre dans le salon, ces guirlandes dans l’escalier, ces bougies aux fenêtres, ces tonnes de biscuits savoureux sur la table de la cuisine attendant d’être décorés.

Pourquoi tous ces paquets au pied du sapin ? Pourquoi autant d’inconnus sonnent à la porte pour la Saint-Sylvestre ? La seule chose qu’il peut faire c’est gérer les changements impressionnants qu’il observe dans son environnement familier et dans ses habitudes. Voici quelques astuces pour atténuer son stress (et le vôtre !) et passer un joyeux Noël avec votre compagnon.

 

Choisir des décorations de Noël inoffensives pour votre animal

Que ce soit votre premier Noël avec lui ou le 5ème, sachez que certaines décorations peuvent faire des ravages dans votre maison. Tout ce qui scintille ou brille attire l’œil, que ce soit le vôtre ou le sien. Méfiez-vous donc des décorations suivantes :

  • paillettes ;
  • plantes de Noël : gui, houx, poinsettia, lys, rose de Noël (Hellébore), pommier d’amour, if, aiguilles de pin… ;
  • crochets et suspensions pour boules et guirlandes de Noël ;
  • bombes de neige artificielle et boules à neige ;
  • guirlandes de Noël et boules fragiles.

New call-to-action

Stop aux risques d’incendie pour les animaux de compagnie

Un feu qui crépite ou la flamme d’une bougie, c’est magnifique. Mais rien n’est plus dangereux que le feu pour votre compagnon et votre foyer. Son pelage peut s’enflammer en un rien de temps sous l’effet des flammes des bougies allumées ou des flammèches du feu de bois. De ce fait choisissez de préférence des bougies électriques LED à piles (certaines sont très bien imitées). Si vous envisagez de faire un feu de cheminée, assurez-vous que vous disposez d’un pare-feu sécurisé et qu’il est bien en place.

chat_bougie

 

Bien sécuriser les abords du sapin de Noël pour votre animal

Le sapin

Le sapin de Noël attire nos animaux de compagnie tel un aimant : nouvel « arbre à chat » à explorer pour nos matous, multitudes de boules à attraper pour nos toutous, superbes guirlandes à tirer et à mâchonner avec application… Il est donc primordial de s’assurer que le sapin est bien fixé dans son support (choisir de préférence un support équipé d’un dispositif de sécurité pour enfant). Vous pouvez aussi fixer le sapin au mur ou au plafond pour qu’il ne risque pas de se renverser si votre compagnon décide d’aller voir de plus près vos bricolages de Noël !

 

Les décorations

Les décorations fragiles ou les sucreries décoratives doivent être suspendues sur les branches les plus hautes (non atteignables par votre chien car pour le chat c’est plus difficile !). Les branches basses seront remplies de décorations « inoffensives »:

  • Les boules de Noël qui cassent peuvent occasionner des coupures douloureuses ; les débris peuvent aussi être avalés et engendrer des lésions digestives plus graves.
  • Les guirlandes électriques peuvent aussi être attrapées et mâchonnées (risque de choc électrique) et doivent dans l’idéal être mises en hauteur.
  • Enfin, il faut vérifier que rien ne traîne au pied du sapin et risque d’être ingéré (crochet de suspension, ficelle, etc.).

Dans l’absolu mieux vaut ne pas laisser votre animal sans surveillance à proximité du sapin ; vous pouvez aussi le dissuader de s’en approcher à l’aide de répulsifs naturels (essence de citronnelle, écorces d’orange, huile essentielle de lavande) ou le rappeler gentiment à l’ordre lorsqu’il s’approche trop près du sapin, avec une petite récompense s’il vous obéit.

 

On bricole…puis on range !

Quand vous êtes plongé dans vos emballages cadeaux ou vos bricolages de Noël, votre chien ou votre chat vous observe avec une folle envie d’y participer aussi. Il est donc important de faire attention que la ficelle, les étiquettes cadeau, les paillettes décoratives et les ciseaux restent bien dans vos mains. Votre animal, qui ne reçoit plus toute l’attention souhaitée, pourrait bien récupérer et cacher (ou avaler) tout ce que vous laissez traîner autour de vous afin d’éliminer ce qui vous distrait ! Vous n’avez certainement pas envie que votre boule de poils avale la ficelle de vos cadeaux ou se sauve en courant les ciseaux entre les dents ! Le ménage s’impose donc !

 

Gare aux intoxications alimentaires pour vos animaux

Peut-on parler de Noël sans imaginer toutes ces bonnes choses à manger ? Sucreries, chocolat, raisin, raisins secs, noix (en particulier les noix de macadamia), gâteaux… bien que convoités par votre compagnon, ces aliments sont très toxiques pour lui et leur ingestion signifie une visite assurée aux urgences vétérinaires ! Il est donc important de bien les ranger dans un endroit hors d’atteinte par votre animal. S’il ne les voit pas, il ne sera pas tenté.

Attention aussi au repas de Noël. Sous prétexte que c’est la fête, ne lui donnez pas quelques morceaux de dinde, de saumon, de foie gras et encore moins des os, vous risqueriez de finir les festivités à la clinique avec votre animal très mal en point ! Par contre, comme c’est Noël, pourquoi ne pas opter pour ses friandises « animales » favorites cela lui fera tout autant plaisir.

 

Briefez vos invités !

Éduquer votre animal à bien se comporter en présence de vos amis est bien moins compliqué que d’éduquer vos amis à bien se comporter avec votre animal ! Dès leur arrivée, vos invités sont ravis de faire sa connaissance, mais vous devez leur expliquer avec fermeté comment ils doivent interagir avec lui et ce qu’ils ne doivent pas faire. Dites leur, par exemple, qu’ils ne doivent pas lui donner de nourriture à table ni essayer d’attirer votre chien avec de la nourriture si vous l’avez éduqué à ne jamais manger de restes de table ou à ne pas s’approcher de la table du repas. Si votre chien ou votre chat est peureux quand il y a du monde prévenez vos invités qu’ils doivent le laisser s’approcher d’eux (et non pas le contraire) et ce uniquement lorsqu’il se sentira prêt. Les chiens et les chats ont besoin d’une zone sécurisée où se détendre et se rassurer lorsque des étrangers entrent chez vous. Choisissez donc avec soin ces endroits avant que la sonnette d’entrée ne retentisse. Cela permettra à chacun de profiter de ce bon moment de fête.

 

Les fêtes de Noël restent une période de joie, de convivialité, et de retrouvailles en famille. Continuez à passer des moments et à sortir avec lui. Quoi de mieux qu’une balade avec votre chien pour vivre la magie de Noël à l’extérieur. Toute votre famille a le droit à un cadeau de Noël sous le sapin, n’oubliez pas votre chien ou votre chat.

Alors laissez la magie de Noël transporter les adultes, les enfants mais aussi les animaux de compagnie.

GP-R-FR-NON-200900069