Mon chat au quotidien

Quel type de croquette donner à mon chat selon son état de santé ?

   Partager

Pourquoi changer les croquettes de mon chat pour des croquettes diététiques (ou médicales) ?

Dans certaines situations (maladies chroniques, troubles digestifs ou dermatologiques…) votre vétérinaire pourra être amené à prescrire un aliment spécifiquement formulé et adapté à l’état de santé de votre chat. La composition de ces aliments diététiques varie en fonction de la pathologie et ils ont pour but de soulager les symptômes et/ou prévenir l’évolution de la maladie.

L’alimentation fait alors partie intégrante du traitement et le régime mis en place doit être suivi scrupuleusement ! Evitez donc de donner d’autres aliments ou friandises en parallèle, sans l’avis de votre vétérinaire.

Comment puis-je faire la transition alimentaire de mon chat ?

Tout changement d’alimentation doit se faire très progressivement, sur une période de 10 à 15 jours, en remplaçant peu à peu l’ancien aliment par le nouveau jusqu’à ce que celui-ci représente 100 % de la ration.

Ne changez jamais brutalement de croquettes (ou de pâtée) car cela risquerait d’entraîner des diarrhées ou un refus du nouvel aliment de la part du chat.

Quel type de croquette donner à on chat diabétique ?

Si votre chat est diabétique, il aura probablement besoin d’une alimentation adaptée.

Les deux objectifs principaux de l’alimentation sont :

  • la régulation de la glycémie
  • le retour au poids de forme du chat.

Une alimentation plutôt riche en protéines et pauvre en glucides est généralement conseillée en cas de diabète chez le chat. Un apport calorique modéré permet de faire maigrir progressivement les chats obèses ou en surpoids, qui représentent la majorité des chats diabétiques. Le retour à un poids de forme est primordial car il diminue les besoins en insuline et contribue directement au succès du traitement.

A l’inverse si votre chat diabétique est trop maigre, il est important qu’il grossisse pour retrouver son poids idéal.

Peu importe la situation, votre vétérinaire saura vous conseiller sur l’aliment le plus adapté et la quantité à lui distribuer.

Attention, dans tous les cas, l’apport de sucre est strictement interdit chez l’animal diabétique et il est conseillé de respecter le même régime alimentaire d’u jour à l’autre(friandises, fruits, carottes…).

Quel type de croquette donner à mon chat qui souffre d’insuffisance rénale chronique ?

Le chat qui présente une insuffisance rénale chronique doit recevoir une alimentation qui facilite le fonctionnement de ses reins fortement endommagés.

Les croquettes à visée rénale contiennent généralement des protéines de haute qualité, très digestibles, mais en quantité restreinte par rapport à un régime normal. La teneur en phosphore est également fortement réduite. Comme les chats insuffisants rénaux ont tendance à maigrir, l’alimentation doit également être assez calorique.

De plus, si votre chat souffre d’insuffisance rénale chronique, il est très important de l’inciter à s’hydrater davantage, ce qui reste assez délicat s’il est habitué aux croquettes. Il est possible, s’il l’accepte, de remplacer une partie de la ration de croquettes par des aliments humides (ou d’humidifier les croquettes) et de stimuler sa prise de boisson par une fontaine à eau ou un distributeur d’eau connecté, conçu pour inciter à la prise de boisson.

Quel type de croquette donner si mon chat souffre de calculs urinaires ?

Les chats sont très sensibles aux atteintes de l’appareil urinaire et présentent fréquemment des cystites et des calculs urinaires.

Ces calculs sont des sortes de petits cailloux qui se forment suite à la précipitation de certains minéraux. En fonction de leur nature, votre vétérinaire pourra vous prescrire un aliment permettant de réguler l’apport alimentaire des minéraux en question (phosphore, calcium, magnésium) mais également dans certains cas de dissoudre les calculs.

Comme dans le cas de l’insuffisance rénale, il est également conseillé d’augmenter l’apport hydrique.

Quel type de croquette donner si mon chat a de l’arthrose ?

Si votre chat a de l’arthrose et est en surpoids, le premier objectif va être de lui faire perdre du poids pour soulager ses articulations. Pour mener à bien cet amaigrissement, votre vétérinaire vous prescrira des croquettes adaptées riches en protéines et limitées en matières grasses mais contenant des acides gras essentiels, oméga 3 et 6, qui sont bénéfiques pour les articulations. Une reprise douce de l’exercice sera également très bénéfique à ses articulations.

Quel type de croquette donner si mon chat présente des troubles digestifs ?

L’alimentation d’un chat qui souffre de troubles digestifs doit être très facile à digérer pour faciliter le travail de l’estomac et de l’intestin. Les maladies intestinales chroniques peuvent en effet mener à un amaigrissement important en raison d’une mauvaise absorption des nutriments.

Il existe de nombreuses maladies d’ordre digestif (chronique, aiguës, inflammatoires, infectieuses, immunitaire, allergiques…) et votre vétérinaire pourra vous conseiller sur l’aliment le plus adapté à l’état de santé de votre chat.

Quel type de croquette donner pour mon chat cardiaque ?

Les croquettes adaptées aux chats ayant des problèmes cardiaques ont généralement une plus faible teneur en sel afin de limiter les risques d’hypertension artérielle liée à leur maladie cardiaque. Elles sont souvent riches en protéines de très haute qualité et apportent aussi de la taurine, un acide aminé essentiel au bon fonctionnement du cœur.

Afin de limiter l’obésité qui représente aussi un facteur prédisposant aux maladies cardiaques, ces croquettes contribuent à réguler le poids de l’animal et à éviter le surpoids.

chat maladie alimentation

Quel type de croquette donner à mon chat qui présente un problème de peau ?

Certains problèmes de peau peuvent être liés à une allergie alimentaire. Pour le savoir votre vétérinaire pourra vous prescrire un régime dit « d’éviction » sur la base d’une alimentation hypoallergénique pendant 6 semaines au minimum, parfois plus, jusqu’à ce que les problèmes de peau aient totalement disparu. Pour connaître la source de protéines à l’origine de l’allergie, ce régime d’éviction est suivi par la réintroduction, un à un, des aliments qui constituaient auparavant le régime habituel afin de trouver le coupable. Une fois démasqué, celui-ci sera définitivement banni de l’alimentation.

Certaines croquettes ont aussi vocation à soutenir la fonction de la barrière cutanée, notamment du fait de leur enrichissement en acides gras essentiels.

Peu importe la maladie dont souffre votre animal, l’alimentation joue généralement un rôle très important dans la prise en charge de sa maladie. Votre vétérinaire est votre meilleur conseiller sur le sujet : lui seul connaît l’historique de votre animal, son état de santé actuel et sera à-même de vous recommander l’aliment le plus adapté.


GP-FR-NON-221000053