Imaginez un instant ce que serait votre vie si la tâche la plus difficile à réaliser de votre « TO-DO LIST » quotidienne était d’aller vous promener avec votre chien ou de vous assurer que votre chat grimpe bien sur son arbre à chat au moins 2 à 3 fois par jour. Élever votre animal de façon consciente et respectueuse consiste à prendre soin de votre chien ou de votre chat d’une manière saine, stimulante et solidaire. Pour cela, vous devez fournir à ce compagnon, membre à part entière de votre famille, la stimulation intellectuelle et physique dont il a besoin pour se développer pleinement. Avec juste un petit peu de réflexion et d’attention, votre compagnon et vous-même vous sentirez plus forts et plus épanouis.

 

6 axes à suivre pour élever votre animal de compagnie de façon consciente et respectueuse

Sollicitez l’aide d’un spécialiste : votre vétérinaire

Cette éducation consciente et respectueuse n’est pas nécessairement une tâche que vous devez assumer seul. En effet, il est important de vous entourer de spécialistes pour fournir des soins attentifs et adaptés à votre compagnon et votre vétérinaire est particulièrement bien placé pour vous aider. En prenant l’initiative de lui rendre visite une fois par an, même si rien ne vous semble anormal, vous vous assurez, de la meilleure façon possible, que votre animal de compagnie reste en bonne santé.

Votre vétérinaire examine et prend soin de centaines de chiens ou de chats. En tant que professionnel, il connaît parfaitement l’état de santé physique et mental (ou comportemental) ainsi que le bien-être de l’ensemble des animaux, dont le vôtre. Lorsque vous lui rendez visite régulièrement, vous lui permettez de protéger votre compagnon de la menace de maladies graves, par exemple grâce à la vaccination, ou de repérer des changements plus subtils de la santé de votre animal qui n’auraient pas été remarqués autrement. Cette relation étroite avec votre vétérinaire est indispensable pour rester à jour des vaccinations, connaître les dernières nouveautés sur les traitements contre les parasites externes (puces, tiques, insectes piqueurs) ou internes (vers) et obtenir l’avis d’un spécialiste sur tout changement de comportement de votre animal qui pourrait se développer avec le temps.

Si vous ne savez pas où trouver un vétérinaire proche de chez vous, cliquez tout simplement sur notre moteur de recherche dans notre menu.

 

Offrez une alimentation saine à votre animal de compagnie

chat_chien_alimentation

Pour vivre une vie saine, il est essentiel de bien se nourrir. C’est valable aussi bien pour votre compagnon que pour vous ! Le web regorge d’informations sur l’alimentation animale, mais là encore il vaut mieux vous tourner vers votre vétérinaire qui vous donnera des recommandations sur les aliments les plus sains ainsi que sur les différentes alternatives de régime les plus adaptées à votre animal. Quelle chance, vous pourrez donc choisir de bons aliments pour votre chien ou votre chat et certains se trouveront même peut-être déjà dans votre réfrigérateur !

Attention, il est important de noter qu’il ne faut jamais donner certains types d’aliments à votre compagnon comme les oignons, l’ail, le raisin, les raisins secs, les avocats, la pâte au levain, les sucreries (en particulier le chocolat) et bien d’autres. Prenez-le temps de faire la liste des aliments toxiques pour votre chien ou votre chat et placez-la sur votre réfrigérateur pour la consulter facilement. Lorsque vous vous engagez à nourrir sainement votre chien ou votre chat, vous lui offrez la chance de se sentir mieux et d’avoir plus d’énergie.

 

Planifiez un exercice régulier pour votre animal

Si votre animal a plus d’énergie, l’exercice quotidien devient pour lui une seconde nature. Un des avantages d’avoir un chien c’est que vous bénéficiez tous deux de l’exercice procuré par ses promenades quotidiennes obligatoires. Alors que si vous avez un chat, vous devrez redoubler de créativité pour trouver tous les moyens de l’aider à rester actif, en particulier si votre chat ne sort pas. Si votre compagnon reste actif tout au long de sa vie, il ne deviendra pas obèse et ne souffrira pas des diverses maladies chroniques liées à un excès de poids, comme le diabète sucré, l’hypertension artérielle ou les affections hépatiques.

 

Créez un environnement stimulant

Très certainement votre chien ou votre chat passe plus de temps que vous à la maison. Il est donc important de lui créer un espace pour qu’il reste actif, mais aussi où il se sente à l’aise et le bienvenu. Pour cela, prenez en compte son instinct animal. Le chien, par exemple, est un animal sociable vivant en meute ; il s’épanouit dans un environnement où il existe une forme de structure sociale. Vous pouvez donc placer les affaires de votre chien (ses jouets, coussins et couvertures) dans une pièce de votre maison où vous et les autres membres de la famille avez tendance à vous réunir.

Si vous avez éduqué votre chien à la cage, placez celle-ci au départ dans une chambre à coucher afin qu’il ne se sente pas isolé la nuit, seul dans sa pièce ; vous la déplacerez peu à peu, lorsqu’il s’y sentira à l’aise, pour la placer dans un endroit convivial et passant. Les chats, à l’inverse, sont plutôt des animaux solitaires. Il vaut donc mieux placer l’arbre à chat ou la cachette de votre chat dans une pièce où il n’y a pas forcément toujours du monde. Les chats sont aussi d’actifs chasseurs et il peut être très intéressant d’avoir à portée de main des jouets de type souris ou plumeau afin de stimuler votre petit chasseur en un rien de temps.

 

Éduquez votre animal de compagnie pour sa sécurité

education_chat_chien

Il est parfois difficile de préparer son compagnon à l’inattendu et c’est pourquoi il est nécessaire de l’éduquer à obéir aux ordres. La raison est simple : un chien ou un chat capable de répondre à un ordre ou un geste simple est plus en sécurité à l’intérieur comme à l’extérieur de la maison. L’éducation à l’obéissance permet de le prévenir pour qu’il ne bouge plus s’il se trouve en danger ou qu’il lâche des aliments qui pourraient s’avérer toxiques s’il les mangeait.

Beaucoup de chats ou de chiens répondent à une éducation basée sur la récompense, mais vous avez besoin de vous entraîner un peu, d’expérimenter par vous-même, de lire des livres ou de vous inscrire dans un groupe d’éducation (en particulier canine) pour trouver le système permettant d’obtenir des résultats positifs.

 

 

Vérifiez que votre animal de compagnie est bien identifié

Votre chien ou votre chat doit obligatoirement être identifié, comme la loi l’impose. Pour cela prenez rendez-vous avec votre vétérinaire pour qu’il place une puce électronique (obligatoire pour les chiens nés après le 01/01/1999 et les chats nés après le 01/01/2012). Ces deux méthodes d’identification peuvent vous aider à retrouver votre chien et votre chat sans problème s’il se perd ou s’il est séparé de vous au cours d’une catastrophe naturelle.

L’éducation consciente et respectueuse permet de se focaliser sur 3 priorités : la santé, le bien-être et la sécurité. Elle permet également de créer un réseau de soutien fiable qui vous aide à prendre soin de votre compagnon tout au long de sa vie. Vous verrez également que de se limiter.

GP-R-FR-NON-200700040