Le Siamois : bavard, affectueux, exigeant

Origine du Siamois

Le Siamois fait partie des races de type oriental (Siamois, Oriental, Balinais, Mandarin). Cette race, très ancienne, vient d’Asie, plus particulièrement de Thaïlande (Siam). Le Roi du Siam en avait toujours auprès de lui.

 

Aspect général du Siamois

TaillePoids adulteTypePoils
30 cm
(moyen)
F : <3 kg ; M : 3-5 kgLongiligneCourts

La tête du siamois est triangulaire, la pointe en direction du menton et la base au-dessus des yeux. Ses joues sont plates, pour dessiner le triangle.
Ses oreilles sont très grandes et larges à leur base, pour prolonger le triangle.
Les yeux doivent avoir un aspect « oriental » : en amande, inclinés vers le bas et le nez. Ils sont d’un bleu intense.
Son cou est long, fin et dégage bien la tête des épaules.
Son corps est long, athlétique, musclé, avec une ossature fine.
Ses pattes sont longues, fines et musclées se terminant par de petits pieds.
Sa queue est longue et droite, pointue à l’extrémité.

 

Robe et pelage du Siamois

Les poils sont courts et lisses et le pelage brillant (lustré). De ce fait il n’a pas besoin d’être toiletté, mais aime être brossé pour le plaisir !
Sa robe est caractéristique de type colourpoint : le corps, de couleur claire, contraste fortement avec les extrémités (« point » en anglais) foncées : visage, oreilles, bout des pattes et queue. Il existe 4 couleurs standard des pointes : chocolat, seal (noir), lilas et bleu ainsi que des pointes « tabby » et « tortie ».

 


Le saviez-vous ?

Ce contraste entre le corps et les extrémités, qui caractérise les robes « colourpoint », est lié à la
température : le pigment de couleur a besoin du froid pour s’exprimer ! Ainsi les chatons siamois naissent « homogènes », blottis contre le ventre chaud de leur mère ; leur couleur apparaît peu à peu aux extrémités, plus froides, pour être définitive vers 1 an.


 

Personnalité du siamois

Il adore « discuter » avec son maître en faisant entendre sa voix ! Il est très affectueux et exigeant envers son maître, qui doit lui être entièrement dévoué. Il adore jouer (avec son maître) et est particulièrement intelligent.

 

Entretien et santé du Siamois

Ses pattes très longues et musclées en font un excellent sauteur : il faut donc lui permettre de grimper (arbres à chat).
Mince et athlétique il doit éviter toute prise de poids (surtout après la stérilisation) qui pourrait l’empêcher de s’adonner à son sport favori (grimper et sauter).


Le Siamois a été très étudié du point de vue des maladies génétiques et c’est pour cela qu’il y a une liste assez longue de maladies possibles. Pour autant, elles restent rares et le Siamois n’est pas un chat particulièrement fragile :

  • Les chats dits « orientaux » sont génétiquement prédisposés à l’atrophie progressive de la rétine, mais il existe un test ADN permettant de vérifier si l’animal est porteur ou non.
  • De même les siamois sont prédisposés à certaines maladies, heureusement très rares : affections nerveuses (gangliosidoses), osseuses (mucopolysaccharidoses), ou sanguines (hémophilie B).