Le Russe : un chat calme et discret

Plusieurs hypothèses s’affrontent : l’île de Malte en méditerranée, la Scandinavie, la Russie… mais il semble que son origine la plus probable soit la Russie, en particulier les rives de la mer blanche, ce qui lui a valu son nom. Il y était même chassé pour sa fourrure très protectrice du froid.

Ramené en Angleterre au milieu du XIXème siècle il prit tour à tour plusieurs noms liés à la couleur de sa robe bleue : Archange bleu, Blue foreign avant de devenir le Bleu Russe.


Le saviez-vous ?

Des croisements de chats Bleu Russe avec des Sibériens blancs firent apparaître des Bleu Russe blancs et des Bleu Russe noirs : de ce fait le « bleu » du nom a perdu sa légitimité et ce chat s’appelle maintenant Russe tout court !


Aspect général du Russe

TaillePoids adulteTypePoils
30 cm
(moyenne)
F : 2,5 à 3,5 kg ;
M : 3,5 à 4,5 kg
Médioligne
type foreign
Courts

Vue de face sa tête, anguleuse, avec 7 faces planes s’inscrit dans un triangle particulièrement large au niveau des yeux. Le museau par contre est plutôt arrondi et prolonge le triangle. Il semble sourire à cause des coins légèrement relevés de sa bouche.

Ses oreilles, espacées de la taille d’une base d’oreille, sont aussi hautes que larges à leur base, avec des poils courts à l’extérieur et des poils plus longs à l’intérieur.

Ses yeux en forme de noix sont assez grands et bien espacés. Ils sont verts (et jamais or ou orange comme les Chartreux).

Son cou est long et fin mais apparaît gros à cause de la fourrure.

Son corps est long, fin, élégant (type foreign) et bien musclé.

Ses pattes sont longues et fines terminées par de petits pieds relativement ronds.

Sa queue moyennement longue et assez large à la base, va en s’effilant.

Robe et pelage du Russe

Ses poils sont courts, fins et doux. Le sous-poil est important et la fourrure est dense.

Sa robe, unie, peut être de trois couleurs : bleue (truffe gris charbon, coussinets lilas foncé), blanche aux reflets argentés (truffe et coussinets roses), noire (truffe et coussinets noirs ou brun foncé).

Personnalité du Russe

Très attaché à son maître, il apprécie énormément le calme, la tranquillité et une certaine indépendance. Il est donc plus adapté aux personnes vivant seules ou à des personnes âgées qu’à des enfants turbulents. Il adore rester sans bouger sur les genoux, miaule peu et se montre très affectueux. Il est également sociable avec d’autres congénères. Toutefois il se méfie des visiteurs étrangers qui risquent de ne jamais le voir.

S’il peut vivre en appartement, il est préférable qu’il ait un accès extérieur pour stimuler sa curiosité et son instinct de chasseur.

Entretien et santé du Russe

Son pelage, double, est très facile d’entretien et un brossage hebdomadaire suffit. Il perd peu de poils même pendant la mue ce qui fait de lui l’un des chats les plus adaptés aux personnes allergiques.

Côté santé, son caractère rustique lui permet de vivre longtemps sans présenter de problèmes de santé spécifiques. Il ne semble pas non plus prédisposé à des maladies génétiques.

Il faut cependant faire attention à son embonpoint en raison de son calme et de sa gourmandise.

GP-FR-NON-220100048