Comment savoir si mon chat est heureux ?

   Partager

En tant que propriétaire d’un chat vous souhaitez ardemment son bonheur. Mais comme il ne peut pas vous dire ce qu’il ressent en employant des mots, il est important d’apprendre à interpréter son comportement (et ses vocalises) en vous basant sur ces quelques généralités. Vous saurez ainsi si votre chat est heureux.

Quel est le langage corporel d’un chat heureux ?

Chaque chat est unique, doté d’une personnalité propre et d’un tempérament bien spécifique. Certains chats sont naturellement plus sociables que d’autres ; certains sont fringants et prêts à jouer tout le temps ; d’autres sont calmes et plutôt réservés. Toutefois lorsqu’ils sont heureux (ou non !) leur langage corporel émet certains signaux communs qui vous informent sur leur état.

Les chats expriment physiquement ce qu’ils ressentent. Si votre chat vient immédiatement vous saluer en courant lorsque vous vous levez le matin ou lorsque vous rentrez du travail, c’est probablement un signe qu’il est très content. Vous verrez aussi qu’il portera sa queue érigée, toute droite (poils non hérissés) et ses oreilles bien dressées. Il peut aussi venir se frotter les oreilles, la tête et le corps contre vos jambes ou vos chevilles : c’est un signe d’affection — ainsi que sa façon de vous marquer en tant que partie de son territoire !

Lorsqu’il se repose chez vous, sa position vous donne aussi des indices sur son bien-être. Un chat content et détendu est souvent allongé sur le flanc et expose son ventre. Il peut aussi se reposer, couché sur ses pattes, le bout des pattes antérieures replié et les yeux mi-clos : c’est un signe qu’il est détendu et ne se sent pas menacé. À l’opposé, en cas de mal-être, il ne viendra pas se reposer ni s’installer près de vous ; vous n’aurez pas l’impression qu’il est à l’aise ; son corps vous semblera raide et tendu.

Le comportement d’un chat heureux est bien identifiable

Nous savons que les chats miaulent pour communiquer avec les humains et qu’ils ronronnent lorsqu’ils sont heureux (même s’ils peuvent aussi ronronner lorsqu’ils ont faim et parfois lorsqu’ils ne se sentent pas bien). Un chat heureux émet des vocalises bien particulières, un peu comme s’il discutait (ou chattait !) véritablement avec vous. Plus il émettra des sons aigus, plus il sera content ; en revanche, les sons plutôt graves indiquent bien souvent une contrariété ou un désir de quelque chose. De manière générale, un chat bavard est fréquemment synonyme d’un chat heureux.

Autre signe évident de son bien-être : votre chat se met en boule sur vos genoux en se faisant une sorte de petit « nid douillet ». Si, en plus, il s’endort dans cette position pour une petite sieste en ronronnant, soyez en sûr, il est au septième ciel ! Vous avez aussi surement remarqué qu’il arrive que votre chat malaxe vos genoux de ses pattes antérieures comme s’il pétrissait du bon pain (on parle de patounage). Ce comportement le ramène au temps où, tout petit chaton, sa mère s’occupait de lui. Le patounage est un signe de pur contentement et de confiance absolue.

Les comportements de jeux sont également d’autres indices de la joie qu’éprouve votre chat. Même les chats âgés, physiquement moins actifs, gardent ce goût pour l’amusement et interagissent avec vous ou leurs congénères qu’ils apprécient et en qui ils ont confiance. Votre chat a plusieurs manières de vous montrer qu’il est content ou veut jouer, par exemple en se couchant sur le côté, la queue vibrant légèrement. Il sera alors ravi d’interagir avec vous et de chasser la lumière du laser que vous projetterez sur le mur ou la boule de papier que vous lui lancerez.

Un chat heureux se toilette consciencieusement

Les chats adorent se toiletter et s’ils sont heureux et se sentent bien ils seront d’une propreté impeccable avec un pelage magnifique. Il n’est pas rare aussi que sur sa lancée, il toilette les autres chats de la maisonnée, ou vous fasse votre toilette (vous êtes « son humain » après tout !).

Un chat qui respire la bonne santé est un chat heureux. En revanche si votre chat est malheureux ou se sent mal, il peut arrêter de se toiletter : son pelage apparaîtra alors « négligé », terne, peu soigné. Rien qu’en le voyant, vous saurez que quelque chose ne va pas.

Un chat heureux dort bien et mange avec appétit

Un chat qui se sent mal peut se cacher pour dormir ou dormir bien plus que d’habitude. En revanche, un chat heureux préfère dormir en société : il choisira de dormir avec d’autres chats s’il n’est pas le seul de la maisonnée ou fera sa sieste, en boule, à côté de vous si vous êtes sur le canapé. Un chat qui se sent bien dans sa peau, apprécie souvent dormir dans le lit avec son maître. C’est un signe qu’il est extrêmement content et lui fait totalement confiance.

Un chat heureux a également bon appétit. Il réclamera alors son repas en miaulant tout en se frottant contre vos jambes, serpentant entre elles, histoire de vous conduire littéralement jusqu’à sa gamelle vide ! Par ce comportement, il vous signifie qu’il sait que vous êtes celui ou celle qui prenez soin de lui et qu’il a confiance en vous.

Comment faire pour que mon chat reste heureux ?

N’oubliez jamais qu’un chat en bonne santé est un chat heureux et que pour qu’il le reste vous devrez satisfaire à tous ses besoins fondamentaux aussi bien physiques qu’émotionnels.

Pour maintenir son chat en bonne santé physique, des visites régulières chez le vétérinaire sont indispensables. Elles permettent de faire un petit bilan de santé annuel avec les rappels vaccinaux nécessaires, et de vérifier que les traitements antiparasitaires, en particulier contre les tiques et les puces, sont bien réalisés. Sa bonne santé dépend également d’une alimentation adaptée, à base de protéines animales de haute qualité, avec des repas donnés à heures fixes (plus ou moins).

Vous avez peut-être l’impression que votre chat demande peu d’entretien. Mais si vous ne vous en occupez pas, sa vie peut devenir monotone et il peut en ressentir un certain stress. Pour éviter que ce stress n’influe sur sa santé, n’oubliez pas d’interagir régulièrement avec lui pour « pimenter » sa vie et qu’il la trouve intéressante. En vous impliquant dans des séances de jeu avec lui vous maintiendrez plus facilement votre chat en bonne santé sur le plan émotionnel et mental.

Vous pensez que votre chat n’est pas heureux pour une raison ou une autre et cela vous inquiète ? N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire qui examinera votre compagnon pour vérifier qu’il n’est pas malade ou n’a pas d’autres problèmes de santé. C’est la personne la plus à même de remettre votre matou sur les rails du bonheur.

GP-R-FR-NON-200900073