… ou Panleucopénie féline

Typhus chatLe typhus félin est une maladie infectieuse du chat qui est  mortelle dans 50 % à 90 % des cas.  Elle est due à un virus de la famille des Parvovirus. Chez le chien, ce virus provoque la parvovirose, une gastro-entérite très grave, avec  une diminution du nombre des globules blancs.

Le typhus n’est pas très fréquent, grâce à la vaccination, mais on peut encore le trouver chez les chats non vaccinés errants ou vivant en communautés. Il est contagieux et provoque, comme chez le chien,  une gastro-entérite sévère.

L’agent responsable du typhus est un virus  très résistant dans l’environnement. Il est excrété par les chats malades, qui le disséminent partout autour d’eux.  Il peut être transporté sur les vêtements ou les chaussures et infecter même des chats d’intérieur, car il est très contagieux.

Les chats atteints peuvent rester contagieux pendant plusieurs semaines, et même parfois plusieurs mois, après la guérison.  Chez les chattes gestantes, le virus peut également s’attaquer aux fœtus. Les chatons n’arriveront alors pas à terme ou naîtront avec des malformations.

Lorsqu’un chat est atteint, il peut présenter plusieurs types de symptômes :

  • La forme suraiguë provoque la mort des chatons en quelques heures et ne laisse pratiquement aucun chance de traitement ;
  • La forme aiguë touche surtout les chatons et les jeunes adultes. Les principaux symptômes sont :
    • une grande fatigue (abattement) et de la fièvre
    • une perte d’appétit
    • des vomissements
    • des diarrhées
    • des douleurs abdominales

Ces différents symptômes sont alors responsables d’une déshydratation et doivent alerter rapidement les propriétaires pour qu’un traitement puisse être mis en place. Dans ce cas, la guérison est possible ; il existe aussi une forme subaigüe, moins grave, qui ne se manifeste que par de la diarrhée. Les chats en guérissent alors assez facilement.

Le traitement du typhus peut être lourd et faire appel à des perfusions, des antidiarrhéiques, des antivomitifs  et/ou des antibiotiques, mais il n’est pas toujours couronné de succès.

Pour protéger vos compagnons contre le typhus, il existe des vaccins : le vaccin contre le typhus est inclus dans les protocoles vaccinaux  « de base ». Il est administré deux fois à quelques semaines d’intervalle en primovaccination, puis tous les ans à tous les 3 ans en rappel en fonction du mode de vie du chat.