Mes chats ont le coryza. Comment faire pour neutraliser cette maladie ?

Il existe des formes chroniques et très résistantes de coryza. Il est alors très difficile de s’en débarrasser, et, lorsque les chats sont déjà atteints, le vaccin est souvent peu efficace. L’idéal est de demander conseil à votre vétérinaire, car c’est la personne la plus qualifiée pour vous conseiller face à la situation. Peut-être vous proposera-t-il de faire des examens complémentaires. En tout cas, c’est bien auprès de lui qu’il faut chercher des solutions.

 

Mon chaton a souvent des crottes ou saletés sur le nez et a du mal à tout enlever. Comment le nettoyer ?

Si votre chaton a le nez sale, c’est peut-être le signe d’un coryza ? Une simple rhinite infectieuse souvent bénigne, mais qui nécessite des soins…

L’idéal est sans doute d’en parler avec votre vétérinaire traitant, lors de la stérilisation ou de la vaccination de votre chaton. N’hésitez pas ! Ce n’est peut-être pas très grave, mais il faut mieux en avoir le cœur net.

 

Mon chat éternue beaucoup et fait des bruits étranges quand il mange. Il respire fort par le nez comme s’il avait un rhume et parfois il tousse. Que faire ?

Les signes que vous décrivez évoquent un coryza, une maladie infectieuse que les chats peuvent attraper, notamment en collectivité au contact d’autres chats. Il est par conséquent recommandé de contacter votre vétérinaire pour la faire examiner et faire le point sur la santé de votre compagnon.